Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/4d323df243a1104f9887a222734aa1bc/web/wp-content/plugins/jupiter-donut/includes/helpers/minify/src/Minifier.php on line 227
kumite – KC Aigle

Le Kumite

Le kumité est la forme de combat employée en karaté. Il comporte principalement cinq variations évolutives et une forme libre :

  • gohon kumité
  • sanbon kumité
  • ippon kumité
  • jyu-ippon kumité
  • jyu kumité
  • self-défense (jutsu)

L’apprentissage du kumité est intégré dans une planification évolutive adaptée à chaque niveau d’élève. Que se soit les enfants ou les adultes, la priorité est de pouvoir exécuter les différentes techniques avec contrôle. Peu à peu, cette maîtrise de son corps parviendra également au contrôle de ses émotions. Un atout majeur dans la recherche de la voie…

Travail de kumite sportif

Le gohon kumite

Par cette forme de combat on met en évidence le face à face et la notion de distance avec un partenaire. Il faut connaître la portée des coups de poings et des coups de pieds et utiliser des techniques de base qui ont été intégrées dans le kihon.

Déroulement : Tori  » l’attaquant  » effectue cinq attaques en avançant sur une ligne en coup de poings (jodan oï-zuki) au visage. Uke, le défenseur, bloque ces techniques avec cinq défenses age-uke, le tout sur un rythme égal et sans accélération. Une contre-attaque avec un coup de poing niveau ventre (chudan gyaku-zuki) effectuée par Uke finalise la série. Niveau d’apprentissage : ceinture blanche / jaune

Le sanbon kumite

Il s’agit d’apprendre à bloquer une série de trois attaques prédéfinies à différents niveaux (visage et ventre) qui est effectuée sur un rythme choisi par l’attaquant et de mettre en pratique les différents blocages intégrés. Déroulement : Tori effectue trois attaques en avançant sur une ligne. La première est un coup de poing visage (jodan oi-zuki), la seconde un coup de poing au ventre (chudan oï-zuki) et la troisième un coup de pied de face (mae-geri).

Uke se défend, dans l’ordre, avec les techniques suivantes : age-uke, soto-uke et gedan-baraï. Il contre-attaque avec un coup poing au ventre (chudan gyaku-zuki). Niveau d’apprentissage : ceinture jaune / orange

L’ippon kumité

Dans le ippon kumité les défenses et les contre-attaques sont en partie libres. Cette forme de combat permet au pratiquant de développer les techniques qu’il désire approfondir et de choisir la mise en application personnelle des défenses qu’il a acquises jusqu’ici.
Toutes les attaques sont imposées et effectuées selon un certain ordre. Elles sont effectuées à gauche et à droite. A un certain niveau, deux défenses différentes doivent être mises en application pour chaque niveau d’attaque, à gauche et à droite. Déroulement : Tori effectue les techniques d’attaques en avançant d’un pas selon la liste suivante : • Jodan zuki (coup de poing au visage) • Chudan zuki (coup de poing au ventre) • Mae geri (coup de pied de face) • Yoko geri (coup de pied latéral) • Mawashi geri (coup de pied circulaire) • Ushiro geri (coup de pied en arrière) Toutes les techniques de Uke sont autorisées à tous les niveaux (poings, pieds, coudes, genoux, balayage, clés, bunkaï, etc.) Niveau d’apprentissage : ceinture orange / verte

Le jyu ippon kumite

Cette dernière forme de combat est le passage du kumité technique au kumité plus libre et se rapprochant des combats que l’on retrouvent en compétition. Le jyu ippon kumité consiste à bloquer et contre-attaquer de manière efficace et brève dans un style beaucoup plus proche de la réalité.
Les techniques d’attaques sont libres mais annoncées par une démonstration avec contrôle au préalable. La défense et la contre-attaques doivent être exécutées le plus rapidement et le plus précisément possible. Déroulement : Les combattants sont face à face et débutent le combat. Tori choisit et annonce la technique qu’il va effectuer et attaque. Uke défend et contre-attaque directement, de manière simple et efficace. Niveau d’apprentissage : ceinture verte / bleue

Le jyu kumité

Le jyu kumité est en fait du combat libre en style « compétition ». Les règles applicables sont celles de la Fédération Mondiale de Karaté (FMK) à laquelle est affiliée la fédération suisse de karaté (FSK).
Les combats se déroulent avec des protections aux poings, aux pieds, aux tibias, protège dents. Le contrôle des attaques et la précision des techniques sont très importantes lors de l’attribution des points qui comporte la parfaite maîtrise de 6 critères. Le « skin-touch » (légère touche) est seulement autorisé dans les catégories Cadets, Juniors et Seniors. Niveau d’apprentissage : ceinture bleue / marron

La self-défense (jutsu)

Cette forme ne répond à aucune règle. Elle se base sur l’adaptation du pratiquant à se sortir d’une situation où son intégrité (mentale ou physique) est mise en danger. Quelque soit l’agression, l’élève doit pouvoir analyser la situation et y répondre de façon proportionnelle. La voie de la non violence est privilégiée tout en sachant que si l’affrontement devait se faire, il serait mené avec confiance et maîtrise de soi.
 Niveau d’apprentissage : Tous avec un accent plus poussé chez les ceintures marrons / noires

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt